CPHA Canvax
CPHA Canvax

Gouvernement du Nunavut, ministère de la Santé

Titre du projet : Immunisation au Nunavut : utiliser des données pour éclairer les pratiques
Bénéficiaire du financement : Gouvernement du Nunavut, ministère de la Santé
Personne-ressource : Jenny Begin — Spécialiste du territoire en matière de maladies transmissibles, ministère de la Santé
Gouvernement du Nunavut (JBegin@gov.nu.ca)
Période du projet : du 11 septembre 2018 au 31 mars 2021


À propos du projet

Ce projet s’attaquera aux problèmes liés à l’exhaustivité et à la qualité des données sur la vaccination disponibles au Nunavut grâce à l’élaboration d’un registre de vaccination. À l’heure actuelle, les données de vaccinations sont consignées sur papier et envoyées à un centre plus grand pour la saisie des données et, bien que des dossiers médicaux électroniques (Meditech) soient mis en place sur le territoire, aucun module de vaccination n’est inclus.

Ce projet explorera l’ajout d’un module de vaccination à Meditech ou le développement d’un registre de vaccination distinct. Une fois établi, le registre fournira un accès rapide aux données qui seront utilisées pour repérer les lacunes dans les services de vaccination et au sein des populations sous-vaccinées du Nunavut.

Le projet vise également à augmenter la demande de services de vaccination auprès de la population, en désignant et en validant des messages de santé liés à la vaccination qui sont adaptés à la culture. Ces messages serviront de base pour créer une campagne de sensibilisation à la santé ciblée, en utilisant du matériel promotionnel à l’intention des populations sous-vaccinées.

Buts

L’objectif général du projet consiste à augmenter les taux de couverture vaccinale au Nunavut.

Objectifs

  1. Élaborer un module ou un registre de vaccination en vue d’évaluer et d’effectuer un suivi régulier du programme de vaccination au Nunavut.

  2. Cerner et combler les lacunes du système en matière de saisie de données dans le registre de vaccination et de communication des résultats.

  3. Recenser les groupes sous-vaccinés et établir les priorités en fonction des enfants les plus jeunes.

  4. Augmenter la proportion chez les Nunavummiuts qui ont leurs vaccins à jour, par le biais de stratégies telles que la prise de conscience de l’importance de la vaccination et une campagne de sensibilisation à la vaccination qui cible les parents de jeunes enfants inclus dans les groupes sous-vaccinés.

  5. Améliorer l’exécution du programme de vaccination chez les groupes sous-vaccinés.

Résultats

  • Court terme :
    • Sensibilisation accrue du public aux calendriers de vaccination mis à jour et aux avantages de la vaccination.

    • Les prestataires de soins de santé ont accès aux rapports de couverture vaccinale spécifiques aux populations locales.

    • Efficacité accrue pour documenter les vaccinations effectuées et produire des rapports y afférents.

  • Moyen terme :
    • Augmentation de la demande de vaccination des Nunavummiuts à la suite de campagnes de sensibilisation, effectuées en utilisant les médias sociaux et d’autres modalités reposant sur des messages de santé clairs et validés avec les connaissances en matière de vaccins et l’administration de ceux-ci.

    • Meilleure connaissance du personnel et des professionnels de la santé au sujet des populations non vaccinées ou insuffisamment immunisées, grâce aux données de couverture vaccinale. Ils sont ainsi en mesure d’utiliser ces données pour éclairer les pratiques exemplaires.

    • Le ministère de la Santé utilise les données et les rapports du registre de vaccination pour orienter les activités et minimiser les obstacles auxquelles font face les individus, les familles et les professionnels de la santé.

  • Long terme :
    • Amélioration de la couverture vaccinale, en particulier chez les populations sous-vaccinées.

    • Diminution des maladies évitables par la vaccination (MEV) au Nunavut.

    • Diminution des éclosions liées aux MEV au Nunavut.

Le problème auquel s’attaque le projet

Le projet s’attaquera aux obstacles systématiques relatifs aux données de vaccination et s’efforcera d’améliorer les taux de vaccination au Nunavut.


À propos du Gouvernement du Nunavut — ministère de la Santé

Le ministère de la Santé est responsable des services de santé et des programmes sociaux du Nunavut. Les employés du ministère de la Santé travaillent à améliorer la santé et le bien-être des Nunavummiuts en répondant aux besoins différents de chaque communauté par le biais de programmes et de services adaptés à leur culture.

Afin de s’assurer qu’ils atteignent leurs objectifs sur le territoire, le ministère de la Santé s’appuie sur les énoncés de mission et de vision suivants :

Mission

Promouvoir, protéger et améliorer la santé et le bien-être de tous les Nunavummiuts en incorporant les Inuit Qaujimajatuqangit à tous les niveaux de la prestation et de la conception des services.

Vision

Nous envisageons le bien-être de tous les Nunavummiuts, menant une vie productive au sein de collectivités saines et autonomes sur tout le territoire.

 

Dernière révision 8 octobre 2019