CPHA Canvax
CPHA Canvax

Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Titre du projet :   Implantation d’une stratégie éducative de promotion de la vaccination basée sur les techniques de l’entretien motivationnel dans des maternités au Québec (Promovac)
Funding Recipient:  Centre Intégré Universitaire de Santé et Services de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS de l’Estrie – CHUS)
Project Contact:  Dre Danielle Auger, Medical Coordinator/ Coordonnatrice médicale (danielle.auger@msss.gouv.qc.ca) 
Project Period:  1er avril 2017 au 31 mars 2019


À propos du projet :

Actuellement, au Québec, les taux de couverture vaccinale sont inférieurs aux objectifs nationaux et la province aimerait augmenter de cinq à dix pour cent les taux de couverture vaccinale sur 18 mois. Pour ce faire, les fournisseurs de soins de santé (FSS) des maternités du Québec recevront une formation spécialisée en techniques d’entretien motivationnel (EM) afin de leur permettre de mieux communiquer les avantages de la vaccination et de répondre aux préoccupations des parents hésitants face à la vaccination. L’intervention proposée est une séance d’information normalisée sur la vaccination des nourrissons, basée sur les techniques d’EM délivrées aux parents de nouveau-nés. L’intervention sera effectuée par les FSS pendant le séjour post-partum des mères et durera environ 20 minutes. L’initiative a déjà obtenu des résultats positifs dans deux projets pilotes de mise en œuvre de services de maternité au Québec.

But

Le but de ce projet est de mettre en œuvre l’intervention dans les maternités du Québec, d’évaluer les enjeux et les barrières « en situation réelle » et de confirmer son efficacité dans ces conditions. Ce projet déterminera en fin de compte la mise en œuvre de la stratégie provinciale dans le cadre d’une pratique de santé publique de promotion de la vaccination et d’une norme de pratique en matière d’organisation des services.

Objectifs

Mise en œuvre

  • Mettre en œuvre des interventions dans des maternités effectuant plus de 2 500 accouchements par année au Québec 

Évaluation de la mise en œuvre 

  • Identifier les obstacles, les barrières et les facilitateurs à la mise en œuvre de l’intervention 
  • Réduire l’hésitation face à la vaccination chez les parents rencontrés à la suite de l’intervention reçue dans les maternités
  • Augmenter les taux de couverture vaccinale chez les enfants québécois à la suite de la mise en œuvre du programme de promotion de la vaccination
     

Résultats

Court Terme 

  • Ce projet vise à recruter et à former des FSS et à améliorer leurs compétences en matière d’utilisation des techniques d’EM dans le cadre de l’intervention de promotion chez les parents. 
  • L’intervention dans les maternités permettra aux parents de remettre en question leur position concernant la vaccination et de discuter de leurs préoccupations avec le FSS. 
  • Cet échange collaboratif et centré sur les parents permettra aux parents d’exprimer leurs propres avis face aux avantages et aux inconvénients de la vaccination et le FSS pourra les motiver à accepter la vaccination sans jouer un rôle d’expert. 
  • Les résultats attendus sont une réduction du score d’hésitation des parents à la suite de l’intervention dans chaque maternité participante.

Intermédiaires 

  • Ce projet permettra d’étendre la stratégie à l’ensemble des 65 maternités du Québec afin de la mettre en œuvre de façon permanente. La stratégie pourrait également être mise en œuvre dans d’autres provinces du Canada afin d’améliorer les taux de couverture vaccinale des enfants canadiens.

Long Terme

  • Ce projet permettra non seulement de protéger adéquatement les enfants dont les parents ont été vaccinés contre les maladies évitables par la vaccination, mais aussi de protéger indirectement les enfants non vaccinés. En fin de compte, cela pourrait permettre d’atteindre l’objectif de vacciner 95 % des enfants afin de réduire l’incidence des maladies évitables par la vaccination au Québec.

La question ou le défi que le projet aborde 

La vaccination a réduit la mortalité et la morbidité en contrôlant de nombreuses maladies évitables par la vaccination. Cependant, dans la plupart des pays, les taux de couverture vaccinale des jeunes enfants restent sous-optimaux. En effet, selon les données de l’enquête québécoise sur les taux de couverture vaccinale en 2014, 80 % des enfants de 1 an et 71 % des enfants de 2 ans avaient un taux de couverture vaccinale complète pour leur âge. Cela est dû en partie à une proportion croissante de parents ambivalents quant à l’innocuité et à l’efficacité des vaccins. Un tiers des parents hésiteraient maintenant à faire vacciner leurs enfants. Il faut maintenir des taux de couverture vaccinale élevés au sein de la population afin d’éviter la résurgence de maladies, comme ce fut le cas lors des épidémies de rougeole au Canada ou en Europe ces dernières années.

À propos du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a pour mission de maintenir, d’améliorer et de rétablir la santé et le bien-être des Québécois en mettant à leur disposition des services de santé et des services sociaux intégrés et de qualité, contribuant ainsi au développement social et économique du Québec. La Direction de la Protection de la Santé Publique (DPSP) est une direction responsable du Programme québécois d’immunisation (PQI). Elle assure la planification, la mise en œuvre, le financement et l’évaluation. La DPSP est responsable de l’élaboration des lignes directrices ministérielles en matière d’immunisation et de leur application partout au Québec. Elle est appuyée par les directions de la santé publique de toutes les régions du Québec qui assurent la mise en œuvre régionale des orientations ministérielles.

 

Dernière révision 16 octobre 2018